Fond d’intervention pour les économies d’énergie : plus d’1 million d’euros attribué en 2017

Le Fond d’intervention pour les économies d’énergie (FIPEE 21) a connu une augmentation importante ces deux dernières années avec un montant annuel des subventions attribuées qui dépasse le million d’euros en 2017.

Le bilan du FIPEE en chiffres

21 collectivités ont bénéficié d’un accompagnement financier pour la rénovation énergétique de leurs bâtiments avec des montants variant de 2777 à 150 000  € en fonction de l’ampleur de l’opération et des tonnes de CO² évitées grâce à cette rénovation.

Bilan chiffré du FIPEE 201 (21 collectivités, 40 à 80 d'économies denr, 28 opérations de rénovation thermiques

Une opération exemplaire à Doué-la-Fontaine

La ville de Doué-la-Fontaine a engagé des travaux de rénovation du groupe scolaire Saint-Exupéry représentant une surface globale de 2 767 m².

Une meilleure isolation, de nouveaux ouvrants, éclairages et système de renouvellement d’air ont permis d’améliorer significativement la consommation énergétique des bâtiments, deux d’entre eux passant d’une étiquette de consommation D à B. De même, la chaudière fioul, système produisant le plus de gaz à effet de serre, a été remplacée par une chaufferie bois.

Au total, les économies d’énergie estimées sont de l’ordre de 56 % soit environ 10 000 €  économisés par an sur la facture de la commune. La subvention du Siéml étant liée aux économies de CO², le montant attribué atteint le plafond de 150 000 € fixé pour un projet de rénovation avec mise en place d’une énergie renouvelable. Cette subvention représente 24 % du montant des travaux d’économie d’énergie.

› Consulter les modalités d’attribution du FIPEE 21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *