Recharger son vélo électrique sur La Loire à vélo et La Vélo Francette

Vous rêvez de découvrir votre région différemment, au fil de l’eau, d’un coup de pédale et… en douceur ? Parcourir les pistes cyclables La Loire à Vélo et La Vélo Francette en vélo à assistance électrique (VAE) sera bientôt un jeu d’enfant grâce aux 30 bornes de recharge installées d’ici l’été par le Siéml.

Borne de recharge pour vélo électrique

Vélo électrique : un secteur en plein boom

En juin 2017, Montjean-sur-Loire a été la première commune à installer une borne de recharge pour vélo à assistance électrique sur le circuit La Loire à Vélo. C’est tout naturellement que le Siéml a impulsé cette initiative, conscient que le service de recharge électrique dans l’espace public pouvait concerné les automobilistes… mais également les cyclistes. En effet, 2016 a été une année record en vente de VAE : 134 000 /an en France, soit + 30 % (source Avère France). Et en 2015, déjà 4 % des cyclistes empruntant La Loire à Vélo utilisaient ce mode de déplacement doux.

Vélo électrique : un enjeu touristique

Installer des bornes de recharge dans les espaces touristiques répond donc à une demande grandissante, de la part des adeptes de VAE bien sûr, mais aussi des acteurs touristiques (campings, loueurs de vélos,…). Le vélo électrique est bel et bien un enjeu de promotion pour le territoire : il rend accessible la pratique au plus grand nombre, augmente les distances parcourues, diminue la fatigue et permet de voyager avec plus de charge. Il permet ainsi de diversifier l’offre touristique auprès d’une nouvelle clientèle (clientèle âgée, non pratiquants du vélo, …) et favorise la découverte d’une région à travers un nouveau mode de déplacement.

L’Agence départementale du tourisme de l’Anjou (ADT49) et le Conseil départemental ont d’ailleurs rejoint le groupe de travail mis en place par le Siéml, afin de définir le modèle de borne et imaginer un plan de déploiement pertinent.

Modèle de borne de recharge pour vélo à assistance électrique - 2018Recharger son vélo électrique, simplement

Le modèle de borne défini par le Siéml et ses partenaires permettra de recharger la batterie gratuitement grâce à des casiers sécurisés équipés de prises standards. Les usagers pourront ainsi profiter du temps de charge (plusieurs heures) pour faire une halte gourmande, explorer les environs ou se reposer.

Quelle modalité d’implantation ?

Le Sieml a sollicité les communes susceptibles de voir installée une borne de recharge pour VAE sur une des aires d’arrêt vélos définies par l’ADT49 et situées sur La Loire à Vélo, La Vélo Francette ou sur un axe cyclable important. Et le financement ? Après délibération du conseil municipal, l’infrastructure de recharge et son installation seront prises en charge par le syndicat à hauteur de 25 ou 75 % selon les modalités de perception de la TCCFE. Le reste étant à la charge de la commune.

Une fois les infrastructures installées et opérationnelles, la localisation des bornes de recharge sera communiquée sur le site du Siéml et de ses partenaires. Rendez- vous en juin pour préparer votre itinéraire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *