Gouvernance

Le bloc local se redessine à vitesse grand V sous nos yeux. Il nous faut être plus agile afin de coller aux nouveaux besoins. Le Siéml se prépare afin d’adapter sa gouvernance et son action. Sa gouvernance tout d’abord… le comité syndical a adopté une réforme ambitieuse des statuts qui permet à la fois d’impulser un nouvel élan démocratique, de favoriser une prise de décision efficace et réactive, et d’intégrer l’affirmation du fait intercommunal. La réforme proposée permettra de concilier le principe historique « une commune une voix » et d’introduire progressivement un critère de prise en compte du poids démographique des territoires. Surtout, elle aboutira à la mise en place de comités territoriaux, véritables liens de proximité, et d’un comité syndical d’une cinquantaine d’élus, ce qui favorisera les échanges et simplifiera sensiblement le processus décisionnel. Cette nouvelle gouvernance permettra j’en suis certain d’adapter rapidement les politiques publiques conduites par le syndicat au profit de ses membres. Le Choletais y gagnera en nombre de représentants et en proximité car le syndicat viendra à sa rencontre.

Jean-Luc DAVY, président