Retour en images sur le Forum départemental de l’énergie 2016

Retour en images sur le Forum départemental de l’énergie 2016

Mardi 20 septembre – La première édition du Forum départemental de l’énergie s’est tenue  vendredi dernier (16 septembre) sur le site de Terra Botanica. Elle a rassemblé quelques 220 élus, partenaires institutionnels et entreprises du département autour de sujets d’actualité tels que la qualité des réseaux électriques, la transition énergétique et la mobilité électrique !

Lire la suite

Violents orages en Anjou : mobilisation maximale d’Enedis pour réalimenter progressivement

Violents orages en Anjou : mobilisation maximale d’Enedis pour réalimenter progressivement

Mercredi 14 septembre – Dans la nuit du 13 au 14 septembre, à partir de 22h, de violents orages ont provoqué de nombreux incidents , privant d’électricité au plus fort de la tempête 35 000 clients, principalement sur l’est du Maine-et-Loire. Nous reprenons ici un communiqué publié en fin de matinée par les services du gestionnaire de réseau Enedis.  Lire la suite

Les travaux d’effacement des réseaux

L’effacement des réseaux

Historiquement, la desserte électrique a d’abord été réalisée en technique aérienne. Peu à peu, les communes membres du Siéml ont entrepris la dissimulation des réseaux électriques de leur bourg.

Ces travaux permettent aux communes de protéger et de sécuriser les réseaux des intempéries mais aussi d’améliorer le cadre de vie en mettant en valeur leur patrimoine.

Aujourd’hui, de part le développement des besoins en matière de qualité de la desserte en électricité,  l’effort est porté sur la résorption des réseaux en fils nus qui sont les réseaux sensibles aux aléas climatiques.

Le Siéml assure la maîtrise d’ouvrage de ces travaux et participe à leurs financements, aux côtés de ses partenaires du Conseil Départemental, France Télécom et ERDF selon les opérations.

En 2014, le Siéml a financé 7,4 millions d’euros au titre des opérations d’effacement des réseaux.

effacement

Les inaugurations de chantier sont toujours des moments de convivialité entre les élus, les entreprises et les différents acteurs qui ont participé à la réalisation des opérations.

Elles montrent le dynamisme des communes et des élus du Maine-et-Loire.

Mise en valeur des postes de distribution publique d’électricité

Partageant des préoccupations communes, le Siéml et ERDF s’engagent à participer à l’embellissement de postes de distribution publique d’électricité pour lesquels les communes souhaitent mobiliser des jeunes ou aider socialement un artiste dans le cadre de la réalisation d’une fresque artistique (accompagnement social, chantier école ou structure socio-éducative).

L’objectif étant de mettre en valeur un poste de transformation afin d’améliorer le cadre de vie des riverains et lutter contre les incivilités (tags et graffitis disgracieux).

Mardi 9 juillet 2013, Vincent DUPE et Maxence FOGLIAZZA, deux graffeurs de Maine-et-Loire, ont réalisé, à l’initiative du Siéml et de la commune de Montjean-sur-Loire, la décoration d’un poste de transformation dans le cadre du festival Symposium de sculpture.

Poste transformation

Les travaux de renforcement

Chutes de tension

Renforcer un réseau consiste à le modifier pour permettre une distribution d’électricité conforme aux normes : +/- 10% de la tension nominale (tension en monophasé comprise entre 207 et 243 volts).

Plus concrètement, on augmente la section du câble de desserte pour en augmenter sa capacité, on modifie le poste de transformation ou on créé un nouveau poste pour desservir la zone concernée.

L’évaluation de la tenue globale de la tension consiste à déterminer le risque de connaître une tension à l’extérieur de la plage de variation fixée. Cette évaluation globale est réalisée par ERDF à partir d’un outil statistique.

Le programme de renforcement du Siéml est en partie basé sur cette analyse probabiliste. L’ensemble des transformateurs et départs saturés, des câbles insuffisants et des risques de surchauffe sont solutionnés l’année qui suit celle de la transmission par ERDF des dossiers en contraintes.

Le programme renforcement est complété par des mesures in situ. Le Siéml et ERDF peuvent mesurer et enregistrer les chutes de tension en tout point de connexion.

A partir de ses mesures et des dossiers transmis par ERDF, différents cas de figures peuvent se présenter :

  • Pour les particuliers : elles sont traitées tout de suite si elles sont supérieures ou égales à 20%.
  • Pour les activités agricole ou professionnelle : elles sont traitées tout de suite si elles sont supérieures ou égales à 16%.
  • Dans les autres cas, les chutes de tension de 15% et plus sont mises en attentes. Les dossiers sont inscrits dans le programme de renforcement de l’année suivante.

Le Siéml prend en charge la totalité des renforcements du réseau basse tension dans les communes rurales. Pour ce type de travaux, le syndicat bénéficie de l’aide financière du FACE (Fonds d’Amortissement des Charges d’Électrification). Ces travaux peuvent être coordonnés avec les réseaux d’éclairage public et de télécommunication et réalisés en souterrain.

ERDF réalise et finance l’intégralité des renforcements du réseau moyenne tension et du réseau base tension en communes urbaines.

ERDF a par ailleurs les missions d’entretien et de renouvellement des réseaux dans toutes les communes. Ces travaux concernent la vétusté des ouvrages.

Une opération de MDE (Maîtrise de la Demande en Électricité) sur le secteur concerné peut, dans certains cas, offrir une alternative au renforcement.

Exemples de postes de transformation

Transfos