La gouvernance

Le Syndicat intercommunal d’énergies de Maine-et-Loire est un syndicat mixte administré par un comité syndical et un Bureau. Le comité syndical est composé de 54 membres. 36 délégués sont désignés par 8 collèges électoraux basés sur le périmètre des EPCI. 18 délégués représentent la communauté urbaine Angers Loire Métropole (depuis l’intégration de Loire Authion au sein de la communauté urbaine en janvier 2018, ALM dispose d’un siège supplémentaire sans que le nombre total de commissaires ait été changé).

Le Siéml a mis en place une nouvelle gouvernance au 1er janvier 2016 pour revitaliser son fonctionnement et prendre en compte le nouveau schéma départemental de coopération intercommunale et la création de nombreuses communes nouvelles en Maine-et-Loire.

Auparavant composé de 380 délégués représentant l’ensemble des communes et EPCI membres, le comité syndical est désormais composé de 54 membres élus dans le cadre de collèges électoraux. Ces collèges électoraux sont composés d’élus délégués désignés par chaque commune et chaque EPCI.

Schéma : comprendre la composition du comité syndical

Un président, 10 vice-présidents et un membre désigné compose le Bureau du Siéml.

Consulter la liste des élus du Siéml

Le syndicat est également présent sur les territoires. Il organise chaque année deux sessions de réunions territoriales. Elles permettent – tout comme le forum annuel de l’énergie – d’échanger sur l’actualité et les projets communs.

En 2018, les réunions territoriales ont accueilli près de 400 élus délégués, maires, maires délégués ou directeurs généraux des services.