Les travaux d’effacement des réseaux

L’effacement des réseaux

Historiquement, la desserte électrique a d’abord été réalisée en technique aérienne. Peu à peu, les communes membres du Siéml ont entrepris la dissimulation des réseaux électriques de leur bourg.

Ces travaux permettent aux communes de protéger et de sécuriser les réseaux des intempéries mais aussi d’améliorer le cadre de vie en mettant en valeur leur patrimoine.

Aujourd’hui, de part le développement des besoins en matière de qualité de la desserte en électricité, l’effort est porté sur la résorption des réseaux en fils nus qui sont les réseaux sensibles aux aléas climatiques.

Le Siéml assure la maîtrise d’ouvrage de ces travaux et participe à leurs financements, aux côtés de ses partenaires du Conseil départemental, d’Orange et Enedis selon les opérations.

En 2017, le Siéml a financé 8,56 millions d’euros au titre des opérations d’effacement des réseaux.

Mise en valeur des postes de distribution publique d’électricité

Le Siéml et Enedis partagent les préoccupations des communes et s’engagent à participer à l’embellissement de postes de distribution publique d’électricité.

Les communes mobilisent des jeunes ou un artiste dans le cadre de la réalisation d’une fresque artistique (accompagnement social, chantier école ou structure socio-éducative).

L’objectif est de mettre en valeur un poste de transformation pour améliorer le cadre de vie des habitants et lutter contre les incivilités (tags et graffitis disgracieux).

Un exemple de réalisation en 2018 au Ponts-de-Cé

Fesque artistique réalisée par le service Enfance-jeunesse des Ponts-de-Cé sur le poste de distribution publique d’électricité, chemin de la Monnaie.